Sujet 1 : Les juridictions nationales et l’application du droit de l’Union

Michael Dougan

Liverpool University


Michael Dougan est professeur de droit de l’Union européenne et titulaire de la chaire Jean Monnet de droit de l’Union européenne à l’Université de Liverpool. Il fait autorité en matière de droit constitutionnel de l’Union et il co-édite la revue Common Market Law Review. Par son travail, Michael Dougan a contribué à un débat public et politique élargi en matière de droit de l’Union. Par exemple, il a comparu comme témoin expert devant diverses commissions parlementaires du Royaume-Uni et a prodigué, en tant que consultant externe, des conseils à divers services du Royaume-Uni et des institutions de l’Union.

Sujet 2 : La protection des données

Orla Lynskey

London School of Economics


Orla Lynskey est professeure de droit à la London School of Economics (LSE). Elle enseigne et conduit des recherches dans les domaines suivants : la protection des données et les droits numériques, la réglementation en matière de technologie et le droit de l’Union. Orla Lynskey a étudié le droit à Trinity College Dublin (maîtrise de droit et maîtrise de français) et au Collège d’Europe à Bruges (master en droit de l’Union) et a effectué son doctorat à l’Université de Cambridge. Dans le cadre de sa recherche doctorale et de sa monographie (The Foundations of EU Data Protection Law, Oxford University Press) elle s’est intéressée à la nature double des données personnelles, à savoir un versant économique et un versant touchant à la dignité humaine, ainsi qu’aux limites normatives du contrôle individuel de ces données. Elle travaille actuellement sur plusieurs projets interdépendants relatifs aux implications en termes de droits fondamentaux du « pouvoir des données » sur les marchés numériques et du droit à la portabilité des données prévu par le droit de l’Union. Orla Lynskey est rédactrice en chef de la revue International Data Privacy Law et rédige des commentaires de jurisprudence dans la revue Modern Law Review. Elle participe également au groupe d’experts multipartite de la Commission sur le RGPD et est membre de plusieurs comités consultatifs sur des matières liées à la protection des données.

Sujet 3 : Le droit de la concurrence de l’Union et l’économie numérique

Nicolas Petit

Université de Liège


Nicolas Petit est professeur de droit à l’Université de Liège (Belgique) et professeur invité à la Hoover Institution de l’Université de Stanford.

La recherche du professeur Nicolas Petit porte sur le droit des ententes, la propriété intellectuelle et le droit dans un contexte de changement technologique. Ses récentes publications traitent des défis juridiques nés de l’introduction de l’intelligence artificielle et de la robotique dans notre société. Il travaille également à un livre sur la concurrence des plateformes technologiques.

Le professeur Petit est titulaire d’un doctorat de l’Université de Liège (Belgique), d’un master en droit de l’Union du Collège d’Europe, d’un master de l’Université Paris II (Panthéon-Assas) et d’une maîtrise en droit de l’Université Paris V (Paris-Descartes). Il a pratiqué la profession d’avocat au sein du bureau bruxellois d’un cabinet états-unien de premier plan et a été assistant de justice à la chambre commerciale de la Cour de cassation française. En 2005, il a participé au programme des chercheurs invités de la faculté de droit de l’Université d’Harvard.

Le professeur Petit est co-auteur de l’ouvrage EU Competition Law and Economics (Oxford University Press, 2012) et l’auteur de Droit européen de la concurrence (Domat Montchrestien, 2013), manuel primé comme meilleur livre de droit par la Cour constitutionnelle française. En 2017, il a reçu le prix « Academic Excellence » décerné par la revue juridique Global Competition Review.

Sujet 3 : Le droit de la concurrence de l’Union et l’économie numérique

Pieter Van Cleynenbreugel

Université de Liège


Pieter Van Cleynenbreugel a étudié le droit à l’Université Catholique de Louvain (KU Leuven) où il a obtenu un bachelier en 2007 et un master en 2010, dans les deux cas avec la plus haute distinction. Il a également étudié à l’Université d’Harvard (LL.M. en 2010) En tant qu’aspirant du Fonds de la Recherche Scientifique (FWO-Vlaanderen), il a obtenu en 2013 son doctorat en droit à la KU Leuven. En tant que maître de conférences, il a enseigné le droit général de l’Union et le droit européen de la concurrence à l’Université de Leiden avant d’être nommé en janvier 2016 professeur de droit matériel de l’Union européenne à l’Université de Liège. Ses recherches portent sur le marché intérieur de l’Union et le droit de la concurrence, ainsi que sur l’application administrative et judiciaire du droit de l’Union européenne dans les ordres juridiques des États membres. Il est membre du Liège Competition and Innovation Institute (LCII).